Résumé de Wild

Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed boucle son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junkie, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, elle choisit de s’en remettre à la nature et de marcher. Elle part seule pour une randonnée de mille sept cents kilomètres sur le Chemin des crêtes du Pacifique, un parcours abrupt et sauvage de l’Ouest américain. Au fil de cette longue route, elle va surmonter douleurs et fatigue pour renouer avec elle-même et finalement trouver sa voie.
Franche, dynamique et un brin déjantée, Cheryl Strayed nous entraîne grâce à ce récit humain et bouleversant sur les chemins d’une renaissance.

carte PCT wild

Mon avis

Acheté un peu par hasard au rayon « Récits de voyages » d’une librairie, ce livre a été un vrai coup de coeur.

Dès les premières pages, il y a une scène incroyable où Cheryl fait son sac pour la première fois, qu’elle remplit de tellement de choses, et elle n’arrive pas à le mettre sur son dos. Cette simple scène a suffit pour que je me reconnaisse pleinement dans son histoire. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai marché avec Cheryl, j’ai porté son sac, j’ai eu mal aux pieds avec elle. J’ai revécu des moments difficiles de ma propre vie en l’accompagnant dans ses moments douloureux. Je me suis reconnue, et j’ai en même temps découvert une volonté incroyable de s’en sortir, une envie de dépasser ses propres limites, d’accepter la souffrance et de continuer à vivre avec. Ce livre est bouleversant et inspirant. Je pense sincèrement que j’en suis ressortie plus forte.

Lorsque la dernière page est arrivée, j’étais réellement triste de devoir quitter Cheryl. Mais son espoir, son courage et son goût de la vie restent ancrés en moi, et, depuis, je ne perds jamais une occasion de parler de ce livre et de le recommander.

wild1

« J’ai marché, marché, l’esprit en mode primal, vide de toute pensée à l’exception d’une seule : aller de l’avant. J’ai continué jusqu’à ce que mon corps se rebelle et que je ne puisse plus mettre un pied devant l’autre. Alors, j’ai couru. »

« Pour moi, la solitude avait toujours été un lieu plus qu’un sentiment, une petite pièce dans laquelle je pouvais me réfugier pour être moi-même. »

Et le film ?

Forcément quand le film est sorti, je me suis empressée d’aller le voir. Mais, comme à chaque fois, j’ai été un peu déçue. Mais c’est normal je pense, il est vraiment difficile de remettre en une heure et demi toute la consistance d’un livre. Reese Witherspoon joue admirablement bien, et on l’accompagne volontiers dans son cheminement intérieur. Mais tous les éléments ne sont pas là. Il manque de rencontres, des moments clés, des explications. Donc c’est un beau film, les paysages sont grandioses, mais si vous voulez connaître toute l’histoire de Cheryl, surtout, lisez le livre !